Champions des bassins versants

Activités

L’eau est une source abondante d'apprentissage quel que soit l'âge. Ces activités ont été élaborées pour des classes de niveau élémentaire et intermédiaire, mais elles ne sont toutefois pas conçues pour un niveau scolaire précis. Faites preuve d'inspiration ! Voyez quelles idées de leçons germeront chez vous et adaptez ces activités pour répondre aux besoins de votre classe.

Vous n'êtes pas encore prêt(e)s à lever l'ancre et voguer ? Pour consulter des stratégies et des conseils pratiques pour vous aider à vous lancer, veuillez cliquer ici.

Les activités suivantes sont conçues pour permettre aux classes de commencer à se familiariser ou bassins versants :

Qu’est-ce qu’un bassin versant ?

Partout sur la terre, l'eau s'écoule naturellement depuis les plus hauts reliefs vers les régions les plus basses. Un bassin versant désigne un territoire comparable à une immense cuvette, où toutes les eaux de surface s'écoulent vers un seul cours d'eau ou plan d'eau, tel qu'un ruisseau, une rivière, une zone humide, un lac ou un océan. Le terme de bassin versant fait référence à tous les éléments d'un écosystème au sein des limites de ce territoire.

Pourquoi les bassins versants sont-ils importants ?

La santé des bassins versants joue un rôle vital pour entretenir toute forme de vie sur la terre, depuis les plantes et les animaux sauvages jusqu'aux êtres humains. Les bassins verstants sont la source de l'eau potable et des réserves d'eau indispensables aux champs agricoles où sont cultivés la majeure partie de nos aliments. Chaque bassin versant est différent, façonné par les variations de la géologie, de la météo, de l'écologie et de l'activité humaine. Mieux nous comprendrons nos bassins versants et plus nous aurons de chances de conserver des réserves d'eau propres et saines.

Comment distinguer différents bassins versants les uns des autres

Les limites d'un bassin versant ne coïncident pas nécessairement avec des frontières politiques et peuvent englober plusieurs agglomérations urbaines petites ou grandes, ou différentes provinces ou territoires, voire différents pays.

La démarcation entre différents bassins versants correspond à une crête du relief ou à un point sur le terrain à partir duquel l'eau s'écoulera dans deux directions différentes. Par exemple, lorsque des gouttes de pluie tombent au sommet d'une montagne, elles s'écouleront le long de différents versants du massif montagneux, ce qui déterminera la séparation entre les bassins versants de chaque côté.

Par ailleurs, les bassins versants peuvent être de taille différente. Il est possible de distinguer des bassins versants différents au sein de nos collectivités, mais, en réalité, ils sont reliés les uns aux autres. En effet, si l'on suit à la trace l'écoulement de l'eau, nous verrons alors qu'un bassin versant s'écoule dans un autre, constituant un système de bassins versants imbriqués les uns dans les autres.

Ainsi, le bassin versant de la Milk River, par exemple, s'étend entre le sud de l'Alberta et la Saskatchewan et s'écoule dans les bassins versants de la rivière Missouri et de la rivière Mississippi, pour finir par se déverser dans le golfe du Mexique et puis dans l'océan Atlantique.

Apprentissage pratique : construire la maquette d'un bassin versant

Laissez-vous aller au fil de l'eau ! Pour mieux comprendre comment l'eau s'écoule au sein d'un bassin versant, essayez cette activité pratique et construisez la maquette d'un bassin versant.

À ce titre, il existe un plan de leçon intitulé Construct a Watershed (en anglais seulement) créé par la région de Peel, au nord de Toronto en Ontario, dans le cadre de The Peel Water Story (en anglais seulement). Ce plan de leçon fournit des instructions permettant de reproduire un petit et un grand bassin versant afin d’en découvrir les caractéristiques.

Conçu pour les classes la 6e à la 9e année, la leçon donne l’occasion aux élèves de jouer le rôle d’un urbaniste qui détermine quels édifices, quels parcs et autres caractéristiques seront implantés au sein de leur bassin versant.

Le plan de leçon a également recours à des cristaux de jus de fruits afin d'observer ce qui se passe lorsque l'on introduit une substance toxique qui va contaminer la maquette de leur bassin versant.

Pour prolonger la leçon, vous pourriez également discuter des sources possibles de ruissellement et de pollution, ainsi que des solutions permettant de réduire l'impact de cette contamination dans les bassins versants.

Vous pourriez aussi consulter les activités suivantes : Quelle est l’adresse de votre bassin versant? (À la recherche d’indices dans la cour de votre école) et Votre collectivité est-elle sensibilisée à l’eau? (Comment s’écoule l’eau dans votre collectivité, afin de suivre le parcours de l’eau au sein de votre bassin versant.)

Quelle est l’adresse de votre bassin versant ?

Créer une carte postale de votre bassin versant

De la même manière que votre école est située dans une ville, qui à son tour se trouve dans votre province ou territoire, votre établissement scolaire est situé au sein d'un bassin versant. L'eau de votre bassin versant s'écoule dans un bassin versant plus important et finit par faire son petit bonhomme de chemin jusqu'à l'océan.

Créez une carte postale du bassin versant qui expliquerait à une goutte d'eau quel sera son parcours qui la conduira depuis votre école jusqu'à la mer.

Cela vous permettra d'acquérir des connaissances sur votre bassin versant et de découvrir comment l'eau de votre collectivité s'écoule jusqu'à la mer.

Remue-méninges sur les sources naturelles d'eau à proximité de votre école

  • Quels sont les noms des rivières et des ruisseaux à proximité de votre école ?
  • Ces rivières et ruisseaux sont-ils les mêmes que ceux qui s'écoulent près de votre maison ?
  • Existe-t-il des étangs, des zones humides ou des lacs à proximité ?

Aller à l'extérieur et rechercher sur le terrain des indices sur l'écoulement de l'eau dans votre bassin versant local

Pouvez-vous voir des cours d'eau ou des plans d'eau que vous n'aviez pas identifiés au cours de votre remue-méninges ?

Cherchez les affluents, les ruisseaux, les cours d'eau, les lacs et/ou les baies. Dans certains quartiers, une partie de cette eau aurait pu avoir été détournée sous terre.

Pour glaner des idées pour partir à la recherche de traces de l'eau qui aura été détournée dans des canalisations souterraines, veuillez consulter notre activité Des cours d’eau qui changent.

Où pourrait bien aller l’eau de votre bassin versant ?

Commencez à réfléchir à la manière dont l'eau s'écoule depuis votre école ou de votre collectivité jusqu’à la mer.

  • Lire Paddle-to-the-Sea (Vogue-à-la-mer) de Holling Clancy Holling.
  • Ou regarder Vogue-à-la-mer, la version cinématographique du livre réalisée par Bill Mason et qui est disponible gratuitement en ligne sur le site de l'Office national du film.

Pour une discussion sur le livre ou le film. Comment d’autres bassins versants pourraient suivre un parcours similaire depuis votre salle de classe jusqu'à la mer ? Comment le parcours de l'eau depuis votre collectivité vers la mer pourrait être différent ?

Utiliser des cartes et des ressources en ligne pour vous aider à explorer le parcours de l'eau

  • Le Canada possède cinq bassins versants principaux :

le bassin versant de l’océan Pacifique, le bassin versant de l’océan Arctique, le bassin versant de la baie d’Hudson, le bassin versant de l’océan Atlantique, et le bassin versant du golfe du Mexique.

Lequel de ces grands bassins versants englobe votre bassin versant local ?

Explorer la carte de votre bassin versant en ligne

Repérer votre bassin versant sur une carte et tracer le parcours de l'eau jusqu'à la mer.

Taper le nom de votre ville dans le site Protégez votre bassin versant de Canadian Geographic, situé dans l’onglet « Trouvez votre bassin versant »

  • Quel est le nom de votre bassin versant ?

Faites glisser votre souris sur la carte.

  • Dans quel cours d'eau s'écoule votre bassin versant ? Est-ce un lac ? Est-ce une rivière ?
  • Il pourrait également exister des bassins versants ou des plans/cours d'eau qui s'écoulent dans votre bassin versant. Quels sont les bassins versants en amont de votre bassin versant ?

Faites un zoom arrière : quel est l'océan le plus proche ? Existe-t-il des rivières en chemin ?

Discuter en classe des résultats de vos recherches

Avez-vous des idées sur la manière dont l'eau pourrait s'écouler depuis le plan/cours d'eau dans lequel s'écoule votre bassin versant pour arriver jusqu'à l'océan ? (Vous pourriez trouver des renseignements utiles dans l’Atlas canadien en ligne de Canadian Geographic)

Comment cela est-il en rapport avec le cycle de l'eau ? Consultez notre rubrique Approfondir le cycle de l’eau.

Quelles questions vous posez-vous sur votre bassin versant local ?

À présent que vous en savez un peu plus sur l'adresse de votre bassin versant, quelles questions vous posez-vous au sujet de votre bassin versant ?

Votre classe pourrait vouloir en apprendre davantage sur le traitement et l’assainissement de l’eau dans votre municipalité. Votre classe aimerait peut-être explorer le cycle de l'eau au sein de votre bassin versant. Votre classe aimerait peut-être savoir comment la collectivité naturelle ou humaine consomme l'eau provenant de votre bassin versant local. Les possibilités sont nombreuses !

Pour trouver davantage d'activités qui vous aideront à en savoir davantage au sujet de votre bassin versant, consultez notre rubrique Avancer dans l’eau — découvrir les dynamiques de votre bassin versant.

La rubrique « Quelle est l'adresse de votre bassin versant » s’est inspirée du film Vogue-à-la-mer, de la ressource en ligne Trouvez votre bassin versant de Canadian Geographic et de « Map Your Watershed Activity » (Cartographiez l’activité de votre bassin versant) dans le Give Water a Hand Action Guide (en anglais seulement) du Conseil d’administration du University of Wisconsin System.

Les activités suivantes sont conçues pour aider les classes à explorer les dynamiques de leur bassin versant, sous forme pratique dans la salle de classe en plein air :

Approfondir le cycle de l’eau

L'eau qui provient des lacs, des rivières et des flaques existait lorsque les dinosaures vivaient sur la terre et c’est exactement la même eau qui tombe de nos jours dans nos collectivités et qui coule dans nos rivières et lacs à l'échelle locale. Mais comment cela est-il possible ?

Explorer le cycle de l’eau pour en savoir plus sur le parcours de l'eau

Lorsque la pluie tombe dans la cour de votre école, où va-t-elle ensuite ?

  • Aller à l’extérieur à la recherche d'indices lorsque vous commencerez à répondre à cette question.
  • Explorer la cour de votre école lorsqu'il pleut ou utiliser un saut pour verser de l'eau sur les différentes surfaces qui se trouvent dans la cour de votre école (par exemple, du pavage, de l'herbe, du sable). Observer où va l’eau.

Discuter de vos observations

Explorer les concepts de la percolation et du ruissellement. Avez-vous observé l'un ou l'autre dans la cour de votre école ? Sur quel type de surface avez-vous observé du ruissellement ? Sur quelle surface avez-vous observé de la percolation ?

  • Percolation

Lorsqu'il pleut ou qu’il neige, une partie de l'eau pénètre dans le sol et s'infiltre dans les espaces entre les pierres et le sable jusqu'à ce qu'elle atteigne la nappe phréatique souterraine. Ce procédé est dénommé la percolation.

  • Ruissellement

La majeure partie de la pluie s'écoule en surface, coule vers le bas le long de plans inclinés et finit par atteindre un cours d'eau ou un plan d'eau.

L'eau empruntera toujours la voie la plus facile et coulera vers le bas. L'eau provenant de la cour de votre école finira par atteindre un cours d'eau ou un plan d'eau local. Comment l'eau finit-elle à cet endroit ? Distinguez-vous des courbes dans la cour de votre école qui indiqueraient dans quelle direction l’eau pourrait s'écouler ? Où va cette eau ?

Pour en savoir plus sur le lieu où pourraient aller les eaux de ruissellement de la cour de votre école, consultez notre activité Quelle est l’adresse de votre bassin versant ?

La poudre d'escampette

Qu'en est-il de l'eau qui forme des petites mares et des flaques dans la cour de votre école ? Qu’arrive-t-il à cette eau ?

Après une forte pluie, trouver des flaques dans la cour de votre école. Observer les flaques et tracer le pourtour avec de la craie. Essayer de prédire ce que vous pourrez voir en revenant à l'extérieur pour observer la même trace à la craie trois heures plus tard. Que verrez-vous lorsque vous reviendrez à cette même trace de craie le lendemain ?

Une autre solution consistera à placer des rôtissoires en papier d’aluminium un peu partout dans la cour de l'école. En utiliser plusieurs et les placer à divers endroits pour alimenter des discussions plus en détails.

Par exemple :

  • Placer au soleil une rôtissoire en papier d'aluminium remplie d'eau et découverte.
  • Placer au soleil une rôtissoire en papier d'aluminium remplie d'eau et recouverte d'un film plastique.
  • Placer à l’ombre une rôtissoire papier aluminium remplie d'eau.
  • Placer à l’ombre une rôtissoire en papier d'aluminium remplie d'eau et recouverte d'un film plastique.

Essayez de prévoir ce que vous observerez en retournant à l’extérieur pour aller jeter un coup d'œil à ces rôtissoires en papier aluminium trois heures plus tard. Qu'observeriez-vous en revenant le lendemain ? Discutez de vos observations. Où est-ce que l'eau a bien pu aller ?

Suivre le parcours de l’eau

Pour explorer de plus près le cycle de l'eau, essayez la leçon du NOAA (le National Oceanic and Atmospheric Administration, soit un organisme fédéral américain de prévision et de conservation) le Water Cycle Game (en anglais seulement).

Cette activité donne l’occasion aux élèves de jouer le rôle de molécules d’eau et de se déplacer au fil de différentes étapes tout au long du parcours de l'eau. Elle comprend également une variante qui illustre comment la pollution peut amener le cycle de l’eau à transporter des substances toxiques.

L'activité d'enquête sur le cycle de l'eau s'est inspirée de Ground Surfaces and Infiltration Water Lesson Plan du Penn State College of Agricultural Sciences Ecosystem Science and Management (en anglais seulement), de Soakin’ Up the Sun Lesson du Utah Education Network (en anglais seulement) et de Water Cycle Lesson de l’University of Texas at Austin Environmental Science Institute (en anglais seulement).

Échantillonnage de la qualité de l’eau et de la biodiversité

Étudier la qualité de l'eau au cours d'une visite près d'un cours d'eau dans votre localité. Il serait par exemple de s’intéresser plus particulièrement à la relation entre la qualité de l'eau et la flore et la faune locales ou entre la qualité de l’eau et l’impact de l'être humain.

Pour approfondir la question de l'eau, consulter le plan de leçon River Check-Up dans le document The Watershed Connection (en anglais seulement).

La leçon donne des détails pour procéder à un examen de la qualité de l'eau dans un cours d'eau en prélevant et en observant la vie aquatique, tout particulièrement les petits organismes que l'on appelle les macros invertébrés. (« Macro » désigne quelque chose qui est suffisamment grand pour être vu à l'œil nu et « invertébrés » désigne des organismes sans colonne vertébrale, tels que les insectes.)

Conçue pour des classes de 4e année dans le bassin versant de la rivière Don à Toronto, cette leçon peut être facilement adaptée à d'autres niveaux scolaires et à d'autres bassins versants.

Questions à prendre en compter au cours de votre visite au bord d'un cours d'eau, d'une zone humide ou d'un étang local

  • Quel est le pH de l'eau ? (Pour le mesurer, utiliser du papier de tournesol qui change de couleur au contact d’une solution acide ou basique ou utiliser un pH-mètre. Vous devriez pouvoir trouver ces accessoires chez le fournisseur de matériel scientifique de votre école.)
  • Existe-t-il des signes de vie dans l'eau ? (Pouvez-vous voir des plantes qui poussent dans l'eau ? Voyez-vous des insectes dans l'eau ? Voyez-vous d'autres organismes vivants dans l'eau ? Des oiseaux ou des canards se trouvent-ils à proximité ? De quoi pourraient-ils se nourrir ? Voyez-vous des barrages de castor ? Tout autre type de structure aménagée par des animaux se trouverait-elle dans l'eau ou à proximité ?)
  • D'où provient l'eau dans ce cours d'eau, cette zone humide ou cet étang ? (Pour trouver davantage d'idées, consultez nos activités sur l'adresse de votre bassin versant et sur le cycle de l'eau.
  • Remarquez-vous des signes d'érosion ? (Par exemple, voyez-vous de la terre qui serait à nu et sans plantes ; des racines d'arbres à l'air libre le long de plans inclinés à proximité du bord de l’eau ; une échancrure dans la berge du cours d'eau où il y aurait eu de la terre dans le passé ; des coulées de boue.)
  • Remarquez-vous des signes quelconques de pollution ? (Voyez-vous des détritus dans le cours d'eau ? Existe-t-il des sources possibles de ruissellements à proximité de la source d'eau ? Si vous apercevez des canalisations qui plongent dans la source d'eau, d'où viennent-elles ? Que pourrait-il couler dans ces canalisations ?)
  • Pensez-vous que l'eau est de bonne qualité ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Pour approfondir :

Explorer le processus de filtration naturelle au sein de votre bassin versant. Comment les bassins versants filtrent-ils naturellement la pollution ? Comment régulent-ils le débit d'eau ?

Votre collectivité est-elle sensibilisée à l’eau ?

Nous consommons tous de l’eau. Au sein des collectivités d'êtres humains, nous consommons de dans nos domiciles, comme source d'eau potable ainsi que pour nous doucher. Nous consommons aussi de l’eau pour arroser nos jardins et laver nos voitures. Parfois, il est indispensable de consommer de l'eau, mais parfois nous en consommons trop.

  • De quelles manières la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant économise-t-elle l’eau ?
  • De quelles manières la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant gaspille-t-elle l’eau ?

Eaux de ruissellement et pollution

Au cours d'orages importants, l'eau de pluie peut s'écouler très rapidement sur la terre et provoquer de l'érosion, des inondations et même transporter des substances toxiques vers nos cours d'eau. L'eau s'écoulera plus rapidement sur des surfaces plus dures comme le pavage, alors que les surfaces perméables (des surfaces qui permettent à l'eau de pénétrer dans le sol), telles que de la végétation, peuvent réduire les ruissellements lorsque l'eau peut s'infiltrer (percolation) ou être absorbée par le sol.

  • De quelles manières la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant contribue-t-elle au volume des eaux de ruissellement ?
  • De quelles manières la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant contribue-t-elle à réduire le volume des eaux de ruissellement ?

Chercher des indices dans votre collectivité

Allez vous promener dans votre collectivité. Cherchez des indices qui pourraient vous indiquer si oui ou non la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant est sensibilisée à l'eau.

Remarquez-vous la présence de certains des éléments suivants :

  • des citernes pluviales ?
  • des tuyaux d'arrosage ?
  • des arroseurs rotatifs ?
  • des fossés de drainage ?
  • des étangs artificiels ?
  • des compteurs d'eau ?
  • des jardins ?
  • des tuyaux de descente de gouttières ? Où ceux-ci mènent-ils ?
  • des bouches d'égouts pluviaux ?
  • des surfaces en dur ? (Du pavage, du béton.)
  • des surfaces perméables ? (Par exemple du gravier, de la végétation telle que des jardins.)
  • des jardins pluviaux ou des rigoles de drainage biologiques (soit des éléments du paysage conçus pour recueillir les eaux de pluie et leur permettre de pénétrer lentement dans le sol tout en étant filtrées par les plantes.)
  • d'autres indices ?

Pour rassembler d'autres indices

Consulter le TDSB EcoSchools Community Quest for Water (en anglais seulement) pour y trouver une leçon qui entraînera les élèves dans une quête d'eau et dont les indices guideront les élèves pour rechercher des éléments tels que des fossés de drainage et d’importants renseignements sur leur raison d'être, ainsi que des messages encourageants à économiser l'eau. Vous pourriez également décider de rédiger vos propres énigmes en fonction d’indices différents ou supplémentaires qui s'appliquent à votre propre collectivité.

La leçon du Conseil scolaire de Toronto a été conçue pour explorer la collectivité urbaine de Runnymede dans la capitale ontarienne, mais elle pourrait être adaptée à d'autres régions. Voir la resource TDSB EcoSchools Community Quest for Water (en anglais seulement).

Discussion

Quels sont les indices qui indiquent que la collectivité d'êtres humains au sein de votre bassin versant est sensibilisée à l’eau ? Pourquoi ?

Quels sont les indices qui vous indiquent que la collectivité humaine au sein de votre bassin versant gaspille de l'eau ou contribue aux eaux de ruissellement ? Pourquoi ?

Avez-vous vu des signes de pollution qui pourrait être emportée et transportée par les eaux de ruissellement ?

Pour approfondir

Rechercher des indices sur la manière dont la collectivité naturelle consomme de l'eau au sein de votre bassin versant.

Par exemple, avez-vous remarqué des barrages de castor ? Des frayères de poissons ? D'autres indices ?

Comment la consommation d'eau des êtres humains au sein de votre bassin versant peut-elle affecter d'autres organismes vivants qui dépendent de l'eau ?

Repérer la source de votre eau et explorer le traitement de l'eau.

Chercher des indices au sein de votre collectivité ou utiliser des cartes de votre municipalité ou de votre bassin versant pour voir si vous pouvez repérer la source de votre eau potable et là où vos eaux usées finissent.

  • Eau potable

D'où vient l'eau qui coule de votre robinet ? Provient-elle d'une source souterraine ? Provient-elle d'un lac ? Comment est-elle traitée avant que vous ne la buviez ?

Si quelqu'un boit de l'eau embouteillée, d'où provient cette eau ? Qu'est-ce qui est plus écologique : l'eau du robinet ou l'eau embouteillée ?

  • Eaux usées

Qu'en est-il de l'eau qui s'en va dans vos toilettes ? Comment les égouts sont-ils gérés par la collectivité au sein de votre bassin versant ? Les maisons possèdent-elles des fosses septiques ? Existe-t-il une usine de traitement des eaux usées ? Où se trouve l'usine de traitement des égouts ? Comment est-ce que les fosses septiques ou les usines de traitement des eaux usées fonctionnent-elles ? Quels sont les procédés employés pour traiter l'eau ?

Comparer le traitement de l'eau par l'être humain avec les services naturels que fournit un écosystème.

Comment l'eau est-elle filtrée naturellement dans les bassins versants ? Comment la filtration dans les zones humides et dans d'autres zones naturelles au sein de votre bassin versant local est-elle bénéfique à la flore et à la faune ? Aux êtres humains ? Devrions-nous protéger ces zones ? Pourquoi ou pourquoi pas ? Comment pourrions-nous tirer des enseignements de la manière dont la nature filtre l'eau lorsque nous concevons des systèmes de traitement de l'eau ?

Cette activité a été adaptée à partir de l’activité En quête de l'eau élaborée par Hilary Inwood et Erin Wood ainsi que dans le cadre de l'atelier de l’Outdoor Classroom Institute (Institut de la salle de classe en plein air) à Toronto, donné par Evergreen et les TDSB EcoSchools (les « Écoécoles » du Conseil scolaire de Toronto.)

Des cours d’eau qui changent

Avec le temps, nos cours d'eau changent. Les forces géologiques continuent de façonner nos cours d'eau et nos berges. Les gens peuvent également modifier les cours d'eau pour répondre aux besoins de la collectivité des êtres humains, comprenant la construction de voies routières, de villes, petites ou grandes, ainsi que la production d'électricité.

Dans certains cas, le lit d'un cours d'eau sera canalisé sous la terre, alors que dans d'autres cas, il sera détourné vers un nouveau lit.

Allez vous promener dans votre collectivité pour découvrir comment l’eau coule à travers votre bassin versant et comment l'écoulement de l'eau a pu être modifié au fil des âges.

Comment l'eau s'écoule-t-elle dans votre collectivité ?

Pouvez-vous voir :

  • des petits cours d'eau ?
  • des rivières ?
  • des lacs ?
  • des chutes d’eau ?

Comment les cours d'eau dans votre collectivité ont-ils été altérés ou modifiés ?

Quels indices pouvez-vous relever qui révèleraient certains de ces changements ? Pouvez-vous voir :

  • des barrages ?
  • des grilles d'égout ?
  • des bouches d’aération d’égout ?
  • des ponceaux (ces petites canalisations passant sous une route) ?
  • des canaux ou rigoles en béton ?
  • des rues en cul-de-sac ?
  • des berges de cours d'eau ou de lac érodées ? (Par exemple, des berges d'un cours d'eau où la terre serait à nu et sans plantes ; des racines d'arbres à l'air libre le long de plans inclinés à proximité du bord de l’eau ; une échancrure dans la berge du cours d'eau où il y aurait eu de la terre dans le passé ; des coulées de boue.)
  • Des traces du niveau de l'eau sur des rochers le long des berges d'un cours d’eau ou d’un plan d’eau ?
  • D'autres indications qui pourraient signaler que d'autres changements sont intervenus dans le cours d'eau ? Si vous avez relevé des indices qui indiquent des altérations ou des modifications d’un cours d’eau dans votre collectivité, pensez-vous que ces changements ont été provoqués par des forces géologiques ou par les gens ? Pourquoi ?

La leçon sur le mystère des rivières disparues d’Evergreen (en anglais seulement, soit la Lost Rivers Mystery Tour Lesson dans le guide sur les ramifications d’un bassin versant, The Watershed Connection Guide) propose un plan détaillé pour retrouver des rivières disparues. Conçue pour des classes de 4e année dans le bassin versant de la rivière Don à Toronto, cette leçon peut être adaptée à d'autres lieux et d'autres niveaux scolaires.

Cette activité a été adaptée à partir de la leçon sur le mystère des rivières disparues, dans le guide sur les ramifications d'un bassin versant d'Evergreen (en anglais seulement, The Watershed Connection Guides) et inspirée par Lisa Kelly de CoEd Communications.

Les activités suivantes sont conçues pour inspirer les classes des idées à protéger votre bassin versant :

Restaurer des berges

Organiser le nettoyage des berges d’un cours d’eau, d’une zone humide ou d’un vallon dans votre localité

Coordonnez le nettoyage des berges de votre source d'eau locale. Vous pourriez aussi inviter d'autres classes de votre école, voire d'autres écoles, des familles et des membres de votre collectivité, à se joindre à vous.

Consulter les ressources suivantes :

Le grand nettoyage des rivages canadiens. Cette initiative d'envergure nationale de l'aquarium de Vancouver et le Fonds mondial pour la nature (WWF) se déroule chaque année au mois de septembre. Le site Internet pose également des informations et des ressources qui permettent de s'informer davantage et de prendre soin de ses berges tout au long de l'année.

La ressource Quête pour des rivages propres de la banque de données Ressources pour repenser de l’organisme L'éducation au service de la Terre propose toute une série d’activités sur le thème de l'eau, dont le point culminant est le nettoyage et l'inventaire de berges.

Planifier une activité de plantation pour la restauration ou participer à ce type d'activité

Plantez des arbres pour contribuer à stabiliser les berges d'un cours d'eau ou des plantes dans une zone humide pour restaurer une zone humide comportant des plantes aquatiques, dans le cadre d'efforts communautaires de restauration.

Communiquez avec votre municipalité ou avec des organismes qui s'occupent déjà de votre bassin versant pour voir comment vous pourriez vous impliquer.

Aménager une écloserie de poissons en classe

Aménagez une écloserie de poissons dans votre classe pour offrir à vos élèves l'occasion de se familiariser directement avec la vie des poissons tout en contribuant à restaurer les populations de poissons indigènes. Renseignez-vous pour savoir s'il existe déjà des programmes d'incubation en classe dans votre région, qui pourraient vous aider à élever des poissons et à les relâcher ensuite dans la nature.

Par exemple, Lake Ontario Atlantic Salmon Restoration Program (Programme de restauration du saumon de l'Atlantique dans le lac Ontario) pourraient vous inspirer ou bien La ressource pédagogique Les salmonidés dans la salle de classe – niveau primaire de Pêches et Océans Canada propose une série de leçons consacrées à l'apprentissage au sujet du saumon du Pacifique. Veuillez communiquer avec votre coordonnateur de l'enseignement pour savoir si le programme Les Salmonidés dans la salle de classe de Pêches et Océans Canada est offert dans votre région.

Enquêter sur ce qui a contribué au déclin des populations de poissons locales

Des cours d'eau ou des rivières ont-ils été modifiés (par exemple par des canaux ou des barrages artificiels) ? Des essences de plantes qui ne sont pas indigènes ont-elles été introduites dans les cours d’eau locaux ? D'autres facteurs sont-ils en jeu ? Expliquer pourquoi ou comment ces facteurs influencent les populations de poissons.

Diffuser le message par les arts

Créer des œuvres d'art, des murales ou des sculptures qui véhiculent un message au sujet de votre bassin versant

Vous pourriez participer à un programme existant ou employer votre créativité pour imaginer une installation artistique unique.

  • Le programme d'art mural Stream of Dreams (en anglais seulement), est destiné à sensibiliser au lien que nous entretenons avec l’eau et comment protéger cette ressource. Des écoles en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario ont participé à ce programme, en représentant des rivières de poissons de couleurs vives sur des clôtures.

Créer une œuvre dramatique ou un spectacle de danse qui véhicule un message au sujet de votre bassin versant

Par exemple :

  • La leçon d’art dramatique Antigel ; anti-poisson de Pêches et Océans Canada explore les questions de pollution et des eaux de ruissellement. Elle est destinée à des élèves de 5e année, mais pourrait être adaptée à d'autres niveaux scolaires ou à d'autres sujets.

Composer de la musique qui véhicule un message au sujet de votre bassin versant

Par exemple :

  • La leçon Composition d’une chanson sur le thème d’un cours d’eau de Pêches et Océans Canada est conçue pour explorer les cours d'eau du Pacifique au niveau de la 6e année par le biais de la musique. Cette leçon pour être adaptée pour explorer et interpréter les cours d'eau aux quatre coins du pays à tous les niveaux scolaires.
  • Regardez la vidéo où des élèves du niveau élémentaire accompagnés de musiciens interprètent une chanson intitulée Up Your Watershed (en anglais seulement), sur le thème des saumons, des rivières, de l'océan et des bassins versants. 

Approfondir la question de l’eau

Approfondissez votre enquête sur l'eau dans votre localité. (Par exemple, combien d'eau consomme votre municipalité ? Comment des entreprises locales ont-elles un impact sur l'eau ? Quels seraient les indicateurs que votre municipalité emploie pour mesurer la santé du bassin versant ? Votre collectivité économise-t-elle l’eau de manière active ?)

Recherches

Mener des recherches pour en savoir plus sur l'état de votre source d'eau localement et/ou quels sont les politiques en place pour la protéger.

Contacter des représentants gouvernementaux pour leur demander ce qu'ils font pour protéger l'eau. Réaliser une entrevue avec un responsable d’une entreprise locale pour savoir si cette dernière possède des politiques pour éviter toute contamination de l'eau ou pour réduire sa consommation d'eau.

Par exemple :

  • Se renseigner sur la manière dont votre municipalité mesure la qualité de l'eau (bactéries E. coli, etc.). Quelle est la fréquence des analyses ? Quels sont les résultats les plus récents ?
  • Faire un sondage pour mieux connaître la consommation d'eau au sein de votre collectivité.
  • Quel est le niveau actuel de votre nappe phréatique ? Comment pourriez-vous le savoir ?
  • Comment les pharmacies locales éliminent-elles les médicaments prescrits sur ordonnance ? Les quincailleries de votre collectivité récupèrent-elles des produits dangereux comme la peinture et les piles pour les éliminer en toute sécurité ? Comment les usines locales éliminent-elles leurs déchets dangereux ?

Créer un bulletin de notes sur la qualité de l'eau

Évaluer l'état de l'eau de votre bassin versant en vous concentrant sur une question qui intéressera votre classe ou qui vous intéresse personnellement. Vous pourriez décider d'explorer le thème de la consommation de l’eau, la présence d'habitats naturels ou d'autres questions.

Intégrer des observations réalisées au cours de sorties exploratoires de votre classe ainsi que les recommandations de mesures que votre collectivité (y compris des personnes, des entreprises et des représentants gouvernementaux) pourrait prendre pour contribuer à la protection de votre eau ou à la réduction des préoccupations en la matière.

Diffusez votre bulletin de notes au sein de votre collectivité. Par exemple, si vous avez utilisé la consommation de l'eau au sein de votre collectivité, quelles mesures les gens dans votre quartier pourraient-ils prendre individuellement pour économiser de l'eau ? Comment pourraient-ils collaborer les uns avec les autres pour économiser de l'eau ?

Les idées de recherche qui figurent dans cette page ont été inspirées par Lisa Kelly de CoEd Communications.

Réduire son empreinte hydrologique

Savez-vous combien d'eau vous consommez ? Selon le Rapport sur l’utilisation de l’eau par les municipalités d'Environnement Canada publié en 2011, les Canadiens ont consommé en moyenne 274 litres d'eau à domicile par personne, par jour en 2009. Vous en consommez davantage ? Moins ?

Notre impact est en fait plus important que l'eau que nous consommons à la maison, car nous dépendons de cette ressource bien plus que la quantité d’eau qui s'écoule de nos robinets et dans nos toilettes. En effet, l’eau est aussi utilisée pour produire notre nourriture ainsi que dans la fabrication de différents produits tels que nos vêtements et nos chaussures. Explorez le concept de l'empreinte hydrologique pour découvrir toutes les manières dont vous consommez de l'eau. Quelle mesure pouvez-vous prendre pour réduire votre consommation d'eau ?

Jetez un coup d'œil à l'activité de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région intitulée How Big Is Your Splash? (en anglais seulement) qui aborde la question des empreintes écologiques en classe.

Vous pourriez également consulter le calculateur de l'empreinte hydrologique de National Geographic (en anglais seulement, National Geographic Water Footprint Calculator) pour évaluer votre propre empreinte hydrologique. Le site Internet propose également un jeu qui permet de découvrir la consommation d'eau de différentes parties d’un ménage.

Discuter de vos résultats en classe

Certaines consommations d’eau vous ont-elles surpris ? Le cas échéant, expliquer. Quels sont les facteurs que vous avez découverts grâce à l'empreinte hydrologique et sur lesquels vous pouvez exercer un contrôle ? Quels sont les paramètres qui ne dépendent pas de vous ? Quelles décisions pouvez-vous prendre à votre échelle individuelle pour diminuer votre consommation d'eau ?

Sensibiliser

Informez d'autres personnes sur l'importance de votre bassin versant et du rôle qu'elles peuvent jouer pour protéger votre eau douce.

Participer à un programme qui sensibilise à l'eau douce

Par exemple, les programmes de marquage des collecteurs d'eaux pluviales suivants :

Créer une ressource qui perdurera au sujet de votre bassin versant à partager avec la collectivité.

Par exemple :

  • Créer un guide, une histoire, une brochure ou bien une visite guidée qui expliquerait l'importance du bassin versant local et raconterait son histoire naturelle et culturelle. Inclure des renseignements sur la manière dont la collectivité pourrait protéger et prendre soin du bassin versant. Pourquoi ne pas envisager une démarche sous forme multimédia ? Est-il possible d'y inclure des photos ? Des vidéos ? Des entrevues ? Des observations réalisées lors de vos excursions sur le terrain ?
  • Créer une chasse au trésor GPS (Géocache – en englais seulement) avec des objets et des histoires qui illustrent et mettent en valeur votre bassin versant.

Créer votre propre campagne sur des questions relatives à l'eau pour diffuser de l'information pertinente à votre collectivité.

Il serait par exemple possible de concevoir un dépliant, un bulletin, une présentation, un site Internet ou un blogue pour diffuser de l'information sur les gens qui contribuent à protéger votre bassin versant (par exemple réduction de leur consommation d'eau, mesures pour prévenir la pollution provenant des eaux de ruissellement).

Effectuer des recherches pour trouver de l'information qui encouragerait les membres de votre collectivité à apporter des changements positifs. Il pourrait également être utile d'y ajouter votre regard personnel en incluant certaines des observations que vous avez réalisées au cours de votre apprentissage (par exemple, quelles sont les raisons les plus courantes menant à un gaspillage de l’eau dans votre propre quartier ? Qu’avez-vous trouvé lorsque vous avez analysé la qualité de l'eau dans votre collectivité ?)

Organiser une manifestation de sensibilisation au bassin versant et au thème de l’eau en général

Organiser une manifestation à propos de l'eau et inviter le grand public à venir pour en savoir davantage.

Par exemple, une soirée de projection dans votre école d'un documentaire sur les questions de l'eau (cela pourrait même être un documentaire réalisé par des élèves) ou un festival avec des kiosques présentant de l'information sur votre bassin versant et sur les groupes communautaires qui prennent soin de votre bassin versant.

Rapprochez-vous d'initiatives à plus grande échelle telles que la Journée mondiale de l'eau le 22 mars, la Semaine Canadienne de l’eau en mars et/ou les festivals de l'eau pour les enfants qui bénéficient du soutien du Children’s Water Education Council (en anglais seulement.)

Organiser une collecte de fonds en faveur de l'eau

Encourager à économiser l’eau ou faire de la sensibilisation à l'eau tout en recueillant des fonds pour votre école.

Par exemple, il est possible de vendre des citernes pluviales ou des bouteilles d'eau réutilisables dans le cadre d'une collecte de fonds pour votre école en diffusant du même coup de l'information sur la manière dont ces produits constituent des choix éclairés qui contribueront à l'environnement en matière d’hydrographie.

Campagnes et pétitions

Mettre sur pied une campagne ou lancer une pétition pour montrer aux responsables gouvernementaux ou aux organismes concernés que l’eau ou le bassin versant local sont importants à vos yeux et/ou que vous aimeriez que des initiatives soient mises en place pour les protéger.

Vous pourriez décider de participer à une campagne ou signer une pétition organisée par un organisme de conservation ou un organisme écologiste à but non lucratif, ou vous pourriez lancer la vôtre.

Par exemple :

Créer une déclaration « J’aime mon plan d’eau » pour montrer aux Canadiens et aux responsables gouvernementaux pourquoi votre lac est si important pour votre collectivité.

Aménager un jardin pluvial

Aménagez un jardin pluvial dans votre école ou à votre domicile pour réduire les eaux de ruissellement ou améliorer la cour de votre école par du paysagisme adapté au jeu et inspiré par un cours d'eau, qui recueillera de l'eau permettant une interaction avec les élèves.

Les jardins pluviaux sont conçus pour permettre à l'eau de pluie de s'infiltrer lentement dans le sol. Ils sont souvent situés à l'extrémité de l'écoulement d'une gouttière pour recueillir toutes les eaux de ruissellement qui en déboulent.

Des plantes indigènes poussant dans différentes couches de gravier, de sol loameux et de paillage permettent à l’eau d'être filtrée par le sol plutôt que de s'écouler rapidement sur une surface en dur.

Pour en savoir plus sur les jardins pluviaux :

Canada Housing and Mortgage Corporation Fact Sheet about Rain Gardens (en anglais seulement)

RiverSides Toronto Homeowners Guide to Rainfall (en anglais seulement)

Pour en savoir plus sur les plantes indigènes dans votre région, consultez la base de données de plantes indigènes d'Evergreen.

Cette activité fondée sur des initiatives a été inspirée par Heidi Campbell, conceptrice principale, La classe verte d'Evergreen.